N° 1 HISTOIRE DE LA FORET

La forêt des Landes de Gascogne est d’origine naturelle, constituée de forêts variées.

Elle est à cheval sur trois départements : les Landes, La Gironde et le Lot-et-Garonne.

Sa surface actuelle est évaluée à environ un million d’hectares, elle est la plus grande forêt plantée du monde.

A Arcachon et à la Teste de Buch, il était important de fixer les dunes mobiles du littoral qui menaçaient les villages.

C’est l’ingénieur Nicolas Brémontier (1738-1809) qui entreprend de semer des pins maritimes pour fixer les dunes, après avoir repris les travaux commencés par les Captaux de Buch.

On exploite désormais des milliers d’hectares de pins pour extraire « l’or blanc » des Landes de Gascogne, servant à produire de l’essence de térébenthine et de la colophane

En 1950, près de la moitié de la forêt a disparu en fumée.

Reboisée, la seconde génération de pins sera bien différente de la première. Les pins sont plantés en ligne et de grands pare-feux évitent la propagation du feu d’une parcelle à l’autre. La forêt prend le visage qu’on lui connaît aujourd’hui.